Tout savoir sur le gaspacho

1. Son origine et sa composition

Le gazpacho andalou

Le gaspacho est une recette typique de la cuisine espagnole. Cette soupe froide est apparue dans le Sud de l’Espagne autour des villes actuelles de Cordoue, Séville ou Grenade à partir du 7e siècle. Une époque durant laquelle les cultures culinaires arabes et européennes s’entremêlaient dans la péninsule ibérique.

Le gaspacho andalou est à l’origine une soupe de mie de pain, d’huile d’olive, d’eau, de vinaigre et d’ail. L’arrivée de nouveaux légumes comme la tomate à la faveur de la découverte des Amériques changea la donne pour ce plat estival. Une combinaison révolutionnaire pour ce plat qui va se réinventer grâce à cette occasion.

Comment est fabriqué le gaspacho ?

La recette du gaspacho nécessite des produits de saison typiques de l’été. Pour réaliser ce mets rafraîchissant, il faut s’équiper de l’ingrédient emblématique de cette soupe froide : la tomate. Il faut ajouter à cela des poivrons, des concombre, sans oublier les oignons, une gousse d’ail ainsi que de l’huile d’olive, du vinaigre et du sel. Diverses garnitures peuvent compléter la recette. Après avoir coupé les légumes, il faut ensuite les mixer. Reste ensuite à rajouter le sel et le vinaigre, puis agrémenter lentement le tout d’huile d’olive pour qu’elle se mélange parfaitement.

La meilleure recette pour l’été

Servi froid, le gaspacho est une recette simple et savoureuse qui se consomme le plus souvent durant la saison estivale. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ce plat arrive tout droit du Sud de l’Espagne, là où les températures peuvent fortement grimper pendant l’été. Il peut toutefois être conservé en bocal pour une consommation durant toutes les autres saisons de l’année.

Quel est l’ingrédient de base du gaspacho ?

La tomate

Sans tomate, pas de gaspacho possible. L’arrivée en Europe de ce fruit-légume adoré de nombreux gourmands à partir du 15e siècle a bouleversé les livres de cuisine et le gaspacho ne fait pas exception à cette règle. La tomate est essentielle à la réalisation d’un gaspacho authentique. Elle offre d’ailleurs à cette soupe froide espagnole cette couleur spécifique car, avant son arrivée du Nouveau monde, celle-ci était de la couleur blanche du pain.

Ne pas oublier le concombre et le poivron

Si les concombres et les poivrons venaient à manquer à la fabrication du gaspacho, son goût ne serait indéniablement pas le même. Le concombre apporte à la recette un aspect plus doux par rapport au poivron qui relève le tout. Même si tous les gaspachos ne se ressemblent pas, ces combinaisons de saveurs avec le reste des ingrédients sont essentiels.

2. Comment se mange un gaspacho ?

Comment servir un gaspacho ?

Le gaspacho est servi impérativement froid et généralement dans des assiettes creuses ou des bols. Pour un apéritif, il peut être également présenté dans de petites verrines. Parmi les plats les plus consommés durant l’été, il peut généralement être agrémenté de tomates, concombres et poivrons pelés et coupés en petits dés. Les plus mordus de cette soupe froide décideront même de la remplir de tranches de pain grillées voire de croutons ou de quelques copeaux de jambon espagnol.

3. Pourquoi manger du gaspacho ?

Le gaspacho fournit de multiples bénéfices pour le corps humain, mais aussi, plus surprenant, pour la planète. Il est, en effet, un des meilleurs atouts contre le gaspillage alimentaire. Les petits paysans espagnols utilisaient d’ailleurs à la base les restes de leurs récoltes pour le concocter afin de ne rien jeter.

Concernant la santé humaine, le gaspacho permettrait de prévenir l’hypertension mais aussi les rhumes. Ces bénéfices sont acquis grâce aux apports en vitamine du poivron et de la tomate. Comme de nombreux autres plats issus du régime méditerranéen, il serait également efficace contre le vieillissement.

4. Où acheter du gaspacho ?

A moins de se rendre directement en Andalousie pour acheter du gaspacho fabriqué localement, mieux vaut se tourner vers de petits producteurs locaux. C’est un moyen d’éviter les méfaits et inconvénients liés aux produits issus des grandes surfaces.

En vente directe ou en ligne, de nombreuses offres existent pour les consommateurs à l’image d’un gaspacho sans ail conçus en Occitanie ou encore d’un gaspacho aux poivrons grillés. La tomate peut même parfois se faire voler la vedette par la courgette. En somme, il en existe pour tous les goûts et les couleurs !

Articles recommandés