Comment conserver un saucisson sec ?

Ce qu’il faut savoir de la conservation d’un saucisson sec

Le plus important pour une bonne conservation du saucisson sec est, dans un premier temps, de savoir qu’il ne supporte ni la chaleur, ni des températures trop basses. Il convient de cette manière de placer le produit dans un endroit frais compris entre 12 et 20° dans l’idéal. Le saucisson est ainsi le plus souvent conservé dans un endroit sec et aéré avec une température ambiante à l’image d’une cave ou de l’entrebâillement d’une fenêtre

Une cuisine ou bien une remise feront tout autant l’affaire. Il peut également se placer dans un frigo, de préférence dans le bac à légumes. Pour une aération optimale, certains préfèrent le placer dans un linge propre, un sachet en tissu ou bien encore dans une poche à saucisson. Le sac en papier d’origine peut aussi être une solution en cas d’absence des éléments précédents.

Choisir le lieu de conservation de son saucisson sec, c’est aussi décider de son futur aspect. Pour qu’il soit dur et se conserve bien, le conseil est de le préserver dans un endroit frais. Au contraire, pour le rendre mou, il est préférable de choisir une place plus chaude. Les spécialistes du saucisson suggèrent toutefois de le manger lorsqu’il est relativement dur et sec. Voire même de le laisser 24h à l’air libre avant la dégustation.

Le développement de moisissure sur le saucisson est une étape importante dans le séchage du produit.

Le saucisson sec peut-il se conserver après la date de péremption ?

Pas de risque imminent de retrouver du saucisson périmé dans ses placards. En effet, après avoir séché, le saucisson peut encore se manger des semaines voire des mois plus tard. Il n’existe pas de date limite de conservation (DLC) pour ce symbole de la charcuterie française s’il a été conservé dans de bonnes conditions. Il faut cependant garder un œil attentif quant à la date de durabilité minimale (DDM) pour éviter des complications intestinales.

Comment reconnaître un saucisson périmé ?

Il est très simple de reconnaître un saucisson qui ne peut plus se manger. Si le produit est vraiment impropre à la consommation, il a le plus souvent un aspect suintant qui dégagera du liquide des pores de fleur du produit. Des moisissures vertes et une odeur rance liée à l’oxydation du gras pourront se dégager. Dans ces conditions, il est préférable de ne pas consommer le saucisson. Et de le jeter malgré le gaspillage alimentaire.

Comment conserver le saucisson sec une fois entamé ?

Le saucisson est réalisé à base de produits naturels, il a donc besoin de respirer afin de ne pas moisir. Une boite à saucisson en bois avec des trous peut être un bon moyen de garder son saucisson à l’abri. Certains préfèrent le laisser pendre près de la cuisine dans un torchon propre grâce à un bout de ficelle. Une opération à effectuer sans oublier de protéger les extrémités du saucisson.

La charcuterie devrait rester en bon état si le taux d’humidité du lieu de conservation n’est pas trop élevé. Dans le cas contraire, la fleur naturelle du saucisson correspondant à la peau peut varier de couleur. L’option la moins plébiscitée par les puristes du saucisson reste celle qui consiste à mettre son saucisson entamé dans le bac à légume d’un frigo. Cet objet de la cuisine peut par contre servir à faire sécher sa charcuterie maison.

Comment faire sécher un saucisson au frigo ?

Contrairement à la conservation, le frigo est plus propice pour bien sécher son saucisson fait maison. Il faut pour cela le pendre sur une grille et le placer en bas de celui-ci. Certains préconisent toutefois de le laisser en haut du frigo à l’air libre. Ne pas hésiter à vérifier chaque jour l’avancée du séchage, même si cette technique du frigo est toutefois beaucoup plus lente par rapport à d’autres méthodes. Une cave de maturation peut être une option idéale, mais coûteuse, pour sécher son saucisson fabriquée artisanalement.

Peut-on congeler du saucisson sans danger ?

Placer du saucisson dans le congélateur pour de futures occasions ne vient pas directement à l’esprit. Surtout lorsqu’on sait qu’un saucisson peut se conserver durant plusieurs mois. C’est toutefois possible si les quantités sont trop importantes à condition de respecter certaines préconisations. La viande doit être impérativement fraîche et ne pas avoir été déjà congelée par le passé. Afin de bien le conserver le saucisson, il convient de le placer dans du film en s’assurant que l’air ne s’insère pas. Pour la décongeler, il faut penser à la sortir du congélateur bien à l’avance.

Jamais trop de moisissure

Le développement de moisissure sur le saucisson est une étape importante dans le séchage du produit. C’est cette fleur naturelle qui va offrir les saveurs et le goût avant la dégustation. La prolifération de micro-organismes à sa surface offre ainsi à chaque saucisson son authenticité propre. Un gage de qualité par rapport aux produits issus de la grande distribution.

Articles recommandés