Comment consommer l’ail noir ?

Si on retrouve généralement l’ail noir en cuisine depuis le début des années 2000, il peut être cuisiné de nombreuses façons. Dans cet article, nous levons le voile sur la consommation de l’ail noir, également appelé ail fermenté.

Pourquoi consommer de l’ail noir ? Quels sont ses bienfaits ?

Des études ont montré qu’il y a de nombreuses raisons de profiter de l’ail noir. Parmi elles, on retrouve des bienfaits uniques apportés par cet ingrédient. En effet, contrairement à l’ail blanc (Allium Sativum), la gousse d’ail fermentée est composée de nutriments et antioxydants permettant au corps de profiter de bienfaits importants à plusieurs niveaux.

Véritable allié de votre système sanguin, il aide également à diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. L’ail noir a aussi des propriétés antibactériennes qui aident le corps à résister aux agressions extérieures. Il est aussi rempli de S-allyl-cystéine, une molécule qui prévient la mort des neurones.

Enfin, c’est un complément alimentaire efficace qui vous apportera les nutriments, acides aminés et oligo-éléments dont vous avez besoin.

L’ail noir : ses vertus face au mauvais cholestérol

Si vous souffrez de cholestérol, l’ail noir est aussi un moyen efficace de faire baisser votre mauvais cholestérol. De plus, il augmente le taux de bon cholestérol afin que vous puissiez garder la forme. Fluidifiant le sang, il agit aussi sur la circulation. Enfin, il profite d’un fort pouvoir antioxydant qui aide vos cellules à rester jeunes. L’ail noir n’est pas seulement connu pour renforcer votre système immunitaire, il apporte également différents parfums à votre cuisine.

Quel est le goût de l’ail noir ?

Son goût est plutôt atypique. Celui-ci vous propose des saveurs proches du vinaigre balsamique. En plus de son goût, il propose une texture très différente. Si l’ail blanc est ferme, l’ail noir offre une texture plus fondante. Cette dernière ressemble à un abricot séché ou un pruneau d’Agen une fois le processus de fermentation terminé.

L’ail fermenté propose un goût presque sucré. Lors de la cuisson, l’ail blanc perd sa teneur en allicine ce qui le débarrasse de son goût piquant et fort.

Cette texture et ce goût, l’ail fermenté l’obtient lors de sa longue préparation. Contrairement à l’ail frais, cet aliment ne vous laisse pas une mauvaise haleine. Plus doux et sucré, c’est une nouvelle saveur qui s’invite à votre table.

Comment faire de l’ail noir ?

Pour faire de l’ail noir, c’est très simple et se réalise sur un procédé de cuisson unique : la réaction de Maillard ! De plus, aucun savoir-faire particulier n’est nécessaire. Il vous suffit d’avoir des bulbes d’ail blanc de qualité, un cuiseur à riz et beaucoup de patience. Sans éplucher l’ail frais, placez-le dans le bac vapeur de votre cuiseur à riz. Si vous avez besoin de ce type d’appareil, c’est qu’il faut un taux d’humidité élevé pour faire de l’ail noir.

Traditionnellement, le cuiseur vapeur doit être rempli d’eau de mer. Toutefois, une simple poignée de gros sel dans l’eau de ce dernier devrait suffire. Laisser lentement votre ail cuire pendant 10 jours à température constante. À partir de ce moment, nous vous conseillons de vérifier régulièrement votre ail fermenté. Si celui-ci n’a pas une couleur noire uniforme, laissez-le quelques jours de plus.

Une fois que l’Allium Sativum a fini de fermenter, sortez-le du cuiseur vapeur et placez-le dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Ici, après quelques heures, l’ail va sécher et développer toutes ses saveurs. Il ne vous restera plus qu’à l’utiliser dans de nombreuses recettes de cuisine. Il n’y a pas de date limite d’utilisation. Toutefois, nous vous conseillons de le consommer dans les 18 mois qui suivent sa fabrication.

Comment cuisiner l’ail noir ? Quelles sont les recettes les plus populaires ?

Vous pouvez l’utiliser de différentes façons. Que ce soit en sauce ou en tartinade, les possibilités de transformer les produits sont légion.

L’ail noir sur votre poisson

Vous pouvez, par exemple, le réduire en sauce afin d’accompagner des plats à base de poisson. Cette sauce à l’ail noir nappera parfaitement les poissons les plus fins et apportera un goût supplémentaire à vos recettes de saumon, de cabillaud ou de truite.

Très utilisé au Japon et en Corée du Sud, l’ail noir, aussi appelé ail miso, est parfait pour accompagner vos plateaux de sashimi. De quoi offrir à votre poisson cru des saveurs empruntées à la cuisine coréenne !

L’ail noir et les plats à base de viande

Cet ingrédient s’adapte très bien aux plats à base de viande. S’il peut accompagner avec douceur une viande rouge, c’est sur les viandes blanches qu’il déploie toutes ses saveurs.

L’ail noir accompagne tous vos plats

Si vous souhaitez utiliser vos gousses d’ail noir de manière originale, nous vous conseillons de le mélanger à une tablette de beurre. En ajoutant un peu de persil, vous obtiendrez un beurre aromatique qui ajoutera des saveurs intéressantes à vos légumes, à vos tartines de foie gras et même à vos plats au four et autres gratins de pommes de terre. Pour plus de simplicité, vous pouvez seulement étaler le beurre aromatisé sur une simple tranche de pain !

Enfin, sachez que vous pouvez également le consommer avec du chocolat ou des agrumes. Son goût se mariant parfaitement avec ces deux desserts.

Utilisation de l’ail noir hors de la cuisine 

L’ail fermenté n’est pas seulement disponible qu’en cuisine. En effet, on le retrouve aussi sous forme de gélules. Ces dernières sont une façon plus simple de l’ingérer de manière régulière. Toutefois, nous vous conseillons de le cuisiner vous-même ou de l’acheter dans une boutique spécialisée.

Dans ces boutiques, vous pouvez le trouver entier ou épluché. De plus, certains magasins spécialisés vous proposent de l’ail noir bio. Ainsi, vous êtes certains d’ingérer un aliment sain.

Quelle quantité d’ail à consommer par jour ? Y a-t-il des contre-indications ?

Si vous êtes en bonne santé, il n’y a pas de limite à la consommation régulière de cet aliment. Cependant, nous vous encourageons à ne pas surconsommer cet ingrédient. En effet, une consommation trop élevée engendre des effets laxatifs trop importants. Vous risquez alors de déstabiliser votre flore intérieure.

Ainsi, nous vous recommandons de ne manger que quelques gousses par jour. Pour voir les premiers effets apparaître, vous devrez profiter de ce produit pendant au minimum un mois.

Où acheter de l’ail noir ? Quel est son prix ?

Vous pouvez trouver les gousses d’ail noir dans de nombreux magasins spécialisés. Au vu du temps de fabrication particulièrement élevé de cet ingrédient, le prix de ce dernier tourne autour de 10 € par bulbe. Si vous souhaitez profiter d’un produit sain et de qualité, nous vous conseillons de vous tourner vers notre sélection sur Le Marché Futé.

Articles recommandés